Tout savoir sur les différents types d’eaux thermales et leurs bienfaits

26/06/2024

La France est le premier patrimoine hydrothermal d’Europe. En effet, 770 sources d’eau minérale naturelle y sont répertoriées. 400 sources sont par ailleurs exploitées par des établissements thermaux notamment pour des soins thermaux dans le cadre de cures thermales ou bien pour être embouteillées.

Mais qu’est-ce qu’une eau thermale exactement ? Quels sont les différents types d’eau thermale ? Quelle eau trouve-t-on à Casteljaloux ? Quels sont ses bienfaits ?

Pour vous aider à vous y retrouver, détaillons les spécificités de chaque eau thermale.

Qu’est-ce qu’une eau thermale ?

Une eau thermale est une eau minérale naturelle chaude et d’origine souterraine. Elle possède des propriétés thérapeutiques reconnues., est naturellement pure et s’est enrichie de minéraux et d’oligo-éléments lors de son long parcours à travers les différentes couches géologiques qu’elle a traversé. Elle se distingue des autres eaux par sa composition physico-chimique constante et stable.

L’appellation d’eau minérale ainsi que l’autorisation de l’exploitation dans un établissement ne sont données que sur l’agrément du Ministère de la Santé. À ce titre, elle fait l’objet d’une réglementation nationale précise et sa qualité est contrôlée par l’Agence régionale de santé (ARS).

À la différence de l’eau de ville, l’eau thermale peut être riche en soufre, en bicarbonate de sodium ou en cuivre, fer et arsenic. Elle présente des compositions variées et ne dispose donc pas toujoursdes mêmes propriétés selon sa source.

Les différents types d’eaux thermales

Il existe différents types d’eaux thermales, parmi lesquelles nous pouvons trouver :

  • Les eaux sulfurées sodiques ou calciques. Ces eaux ont un taux élevé en soufre qui exerce une action curative sur les muqueuses, lieu de développement des infections chroniques. Elles sont utilisées pour lutter contre les pathologies des voies respiratoires, comme par exemple  l’asthme ou bien les bronchites. Les eaux sulfurées sodiques sont généralement localisées dans les Pyrénées.
  • Les eaux sulfatées. Ces eaux sont indiquées dans les affections rénales ainsi que pour certaines maladies métaboliques. Mixtes (calciques et magnésiennes), elles sont aussi indiquées pour le traitement des eczémas, des séquelles et cicatrices de brûlure.Les eaux sulfatées  sont généralement localisées dans les Pyrénées nord, les Alpes et les Vosges.
  • Les eaux chlorurées sodiques – salées où prédomine le chlorure de sodium, proviennent souvent de gisements de sel gemme. Elles ont un effet stimulant sur la croissance et sont indiquées dans le traitement des troubles du développement et de l’énurésie. Les eaux chlorurées sodiques  sont généralement localisées dans les Pyrénées nord, Alpes, Jura, Savoie.
  • Les eaux bicarbonatées gazeuses. Elles ont pour élément le bicarbonate. Les eaux bicarbonatées sodiques facilitent le traitement de certaines affections gastro-intestinales et hépato-biliaires. Elles régularisent la motricité du tube digestif, atténuent les spasmes digestifs et ont également une action cicatrisante sur la muqueuse intestinale. Les eaux bicarbonatées calciques ont un effet anti-inflammatoire, apaisant et cicatrisant en dermatologie, notamment dans le traitement de l’acné et des brûlures. Les eaux bicarbonatées gazeuses sont localisées dans le Massif central.
  • Les eaux oligo métalliques, oligo minérales vont de manière générale renforcer le système immunitaire. Leurs compositions leur attribuent des bienfaits supplémentaires :
    • Riches en cuivre : pour les soins en dermatologie,
    • Riches en fer : pour lutter contre l’anémie,
    • Riches en arsenic : pour lutter contre tous les types d’allergies.

Elles sont généralement localisées dans le Bassin Aquitain.

La plupart des eaux minérales hyperthermales, naturellement chaudes (+ de 45° C) vont avoir un effet décontractant, calmant et anti-inflammatoires sur les douleurs rhumatismales.

H2/ L’eau thermale à Casteljaloux

D’origine profonde (captée par un forage à 1237 mètres), l’eau minérale de la station thermale de Casteljaloux est chaude. Elle est, en effet, à 42°C à l’émergence. Elle est chloro-sulfatée, bicarbonatée sodique et calcique.

Depuis le XIXe siècle, la source de Casteljaloux est réputée pour ses effets sur les névralgies et les rhumatismes.

Aux Thermes de Casteljaloux, elle est utilisée pour le traitement de maladies chroniques dans le cadre d’une cure thermale de 18 jours  de soins thermaux pour l’orientation thérapeutique : Rhumatologie. Son action anti-inflammatoire et antalgique permet d’agir avec efficacité sur les rhumatismes ainsi que sur les séquelles de traumatismes. 

Aux Bains de Casteljaloux, elle est utilisée pour ses vertus relaxantes. Elle alimente les piscines intérieure et extérieure avec jets de massage, lits à bulles ou bien encore cols de cygne. On la retrouve aussi dans deux jacuzzis, dans les douches sensorielles, et dans le bain japonais, le bassin le plus chaud à 37°C – 38°C, une expérience incroyable à découvrir. La température de l’eau et ses propriétés relaxantes sont idéales pour vous ressourcer ou bien pour apaiser les tensions et retrouver le bien-être du corps et de l’esprit. Ces bassins sont accessibles grâce à un accès de 2 heures ou un pass tempo aux Bains de Casteljaloux. Pour les plus de 15 ans, vous pourrez également vous relaxer dans les saunas, les hammams et la salle de chromothérapie. 

Pour compléter cette offre bien-être, un institut vous reçoit sur rendez-vous dans un cadre chaleureux propice au calme pour un  modelage ou un gommage ou bien un soin du visage.

Je découvre l’univers des Bains de Casteljaloux

Ces articles devraient vous intéresser :


16/07/2024

Guide : Préparez votre week-end en amoureux dans le Sud-Ouest !

Pour vous évader du quotidien, faire plaisir à votre moitié et partager des moments privilégiés à deux…

02/07/2024

Thermes, bains thermaux : de quoi s’agit-il ?

Découvrez ci-après la différence entre les Thermes et les Bains Thermaux